La Sansfond

La Sansfond est une petite rivière française coulant dans le département de la Côte-d'Or.

La sans fond est canalisée depuis Saulon la Chapelle par les moines de Citeaux, puis se jette dans la vouge.

Ce cours d'eau est parfois orthographié de différentes manières : Sansfond, Sans-Fond, Cent-Fonts, etc. La plus ancienne référence à cette rivière date du IXe siècle : on trouve alors l'appellation "Cent-Fonts". Le terme d'origine latine "Font" évoque une source, une fontaine ; "Cent" pourrait alors indiquer l'existence de multiples sources. Il semble par conséquent que "Cent-Fonts" soit l'orthographe originelle. Pourtant, la tradition locale a préféré la dénomination "sans fond", suggérant peut-être une relative profondeur du cours d'eau. Aujourd'hui, l'hydronyme de "Sansfond" est celui qui a été retenu, notamment dans la cartographie.

De 16,3 km de longueur, la Sansfond prend sa source à Perrigny-lès-Dijon, au niveau de la ferme de la Sansfond, à 230 mètres d'altitude, et se jette dans la Vouge au niveau de l'abbaye de Cîteaux, sur le territoire de Saint-Nicolas-lès-Cîteaux, à 193 mètres d'altitude.

Initialement, la Sansfond se jetait dans la Varaude, juste avant le village de Noiron-sous-Gevrey. Manquant d'eau courante pour leur abbaye, les premiers moines de Cîteaux décident de prolonger le cours de la Sansfond jusqu'à eux. Outre le creusement d'un canal, ils construisent un pont-canal, achevé en 1220 et appelé Pont des Arvaux, afin de passer au-dessus du cours de la Varaude. La Sansfond se jette dorénavant dans la Vouge.

.............................................................

 

Le pont-aqueduc des Arvaux - Vue côté aval à La Varaude.

 

La_Sansfond_ou_Cent-Fonts.jpg

La Sansfond canalisée au-dessus du pont-aqueduc des Arvaux sur la commune de Noiron-sous-Gevrey.

.............................................................

 Article et photos venant du site Wikipédia
Wikipédia.png

Additional information